reviser matin ou soir moment

Faut-il réviser le matin ou le soir ?

Trop fatigué pour réviser le matin, trop occupé pour réviser l’après-midi, trop la flemme pour réviser le soir, vous connaissez la chanson. Vous allez devoir vous décider puisqu’il faut quand même trouver un moment pour réviser. Il y a certainement une heure qui vous convient pour réviser avec efficacité, j’en suis persuadé.

Quels sont les horaires propices au travail ?

Réviser le matin

On commence fort. Le principal avantage d’étudier le matin c’est que vous êtes en pleine forme (sauf si vous avez trop fait la fête).

Selon votre emploi du temps, vous trouverez plus ou moins de facilités à réviser le matin ou le soir. Si vous avez cours le matin, vous pouvez toujours travailler avant d’y aller (par exemple si vous commencez à 10h). Au moins, vous ne serez pas endormis en cours.

Travailler le matin implique aussi de dormir correctement. Si vous êtes un couchetard et que vous allez dans votre lit vers 3h du matin, ça va être compliqué de travailler tôt le matin. C’est pas grave, l’essentiel c’est de travailler, peu importe le moment.

Un autre avantage, quand vous aurez fait vos heures de révisions du matin, vous serez satisfait (et tranquille). Vous n’aurez plus à penser au travail long et laborieux qui vous attend.

Le mieux c’est de se lever tôt : entre 6h et 8h, c’est à ce moment que vous bénéficiez d’un pic de cortisol et où vous serez le plus éveillé.

Petite anecdote : quand j’étais en PACES, j’ai connu une étudiante qui se levait à 6h et travaillait jusque 8h, puis se rendormait, après avoir entendu cette histoire de pic de cortisol.
L’idée est bonne mais si vous pouviez rester éveillé après 8h ce serait encore mieux.

Un des seuls inconvénients, mais qui est redoutable, c’est qu’il faut se lever tôt, eh oui, vous ne vous y attendez pas. Pour beaucoup d’entre nous, c’est déjà une bonne chose si nous sommes à l’heure au cours de 8h, alors travailler avant, c’est inimaginable.
Si vous êtes ce genre de personne, c’est pas la fin du monde, il y a beaucoup d’autres moments pour travailler.

Reviser le matin

Réviser l’après-midi ou le soir

L’après-midi

Il peut être très difficile de travailler après manger, puisque comme je l’ai expliqué dans cet article, le repas du midi nous accable souvent d’un gros coup de barre.

La solution, c’est de faire une sieste d’environ 20 minutes pour récupérer. Quand vous allez vous réveiller, vous allez être une toute nouvelle personne, vous verrez. Attention cependant, n’oubliez pas de mettre un réveil puisque si vous tombez dans un coma de 3h, vous ne vous en remettrez pas.

De ce fait, vers 15h, vous serez prêt pour réviser. C’est un bon horaire puisqu’elle est souvent calme, vous êtes encore en forme et concentré. Si vous avez eu cours le matin, ce sera le bon moment pour commencer à les apprendre.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   17 applications pour les étudiants organisés

Vous vous y prendrez relativement tôt, ce qui vous évitera la flemme du soir qui termine sur Netflix.

L’inconvénient c’est que c’est le moment favori pour les distractions : sortir avec les amis, regarder une série, faire du sport… autant de choses qui vous éloigneront du travail. Par conséquent, fixez-vous un horaire de travail, que vous respecterez, ainsi que du temps libre (que vous allez aussi respecter, j’en suis sûr)

Le soir

Aux alentours de 19h jusque 23h environ. Par exemple un peu avant de manger puis avant de dormir. Ça peut être intéressant puisque vous aurez fait toutes les autres tâches de la journée et vous pourrez vous concentrer aux révisions.

De plus, vous connaissez l’adage qui explique que réviser avant de dormir permet de mieux mémoriser, il est vrai. À condition que vous ne sacrifiez pas du sommeil pour travailler.

Malheureusement, pour beaucoup d’entre nous, vers 21h, notre principale envie est de se reposer et non pas de travailler. La fatigue accumulée tout au long de la journée fait qu’il est compliqué de se mettre au travail. Si vous arrivez à travailler le soir, continuez. Si vous ne savez pas encore quel moment choisir, vous pouvez essayer le soir, mais ce ne sera pas le moment le plus facile pour débuter.

Réviser la nuit

Si vous ne le saviez pas encore, oui, beaucoup d’étudiants révisent la nuit. C’est notamment pratique lors des périodes de révisions où il n’y a plus la contrainte d’aller en cours.
Dans beaucoup de situations, vous ne pourrez pas, vous devrez vous lever le matin pour aller en cours. (En théorie vous pourriez travailler la nuit et dormir en rentrant de cours, mais vous serez en décalage et c’est difficilement tenable sur le long terme).

La tranquillité vous accompagnera durant vos sessions nocturnes (la fatigue aussi 😅).

Certains ressentent aussi une certaine satisfaction à travailler alors que les autres dorment, pourquoi pas, si ça vous motive.

Il ne faut pas s’opposer totalement aux révisions durant la nuit puisque ça peut convenir à certaines personnes. Si votre situation vous le permet, vous n’avez rien à perdre à essayer. Personnellement j’ai essayé pendant ma PACES (Qui suis-je) et à part des cernes, ça ne m’a rien apporté, mais je le répète, si vous le pouvez, essayez.

Adapter le moment aux matières

Je m’explique, si vous avez deux périodes de travail : le matin et le soir, vous allez consacrer les tâches les plus énergivores quand vous serez encore en forme, c’est à dire le matin.

Attention, ce ne sera pas forcément les tâches les plus chiantes, puisque comme je vous le recommande dans cette vidéo (conseil numéro 6), il est plus intéressant de commencer par ce que vous aimez pour être dans un bon élan de travail et enchaîner sur les choses difficiles :

Les tâches les plus énergivores :

  • Apprendre un cours pour la première fois
  • Faire des exercices compliqués
  • Travailler des matières à forte réflexion : typiquement les mathématiques

A contrario, vous allez réserver les tâches plus cool pour le soir, où vous serez un peu plus fatigué

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   3 erreurs que tous les étudiants commettent

Les tâches plus tranquilles : 

Soyez intelligent dans votre organisation.

Du coup ?

Peu importe le moment où vous révisez, le plus important c’est de le faire régulièrement.

  • Le matin, c’est un des meilleurs moment, vous êtes en pleine forme et vous serez tranquille pour la journée. La condition : se lever tôt.
  • L’aprèsmidi, juste après manger, ça va être compliqué à cause de la fatigue. Vers 15h et jusqu’au soir (18-19h). Ce sera calme, mais avec des distractions, vous serez tenté de sortir, de regarder une série, à vous de vous y tenir.
  • La nuit, si votre emploi du temps vous le permet, vous pouvez toujours essayer. Ce sera approprié pour les adeptes des révisions nocturnes, et ceux qui n’ont pas de contrainte de temps.

Soyez malin dans votre travail et consacrez les tâches qui consomment le plus d’énergie au début de vos révisions (le matin par exemple) pour ne pas être K.O. après quelques heures d’activités.

  • 60
  •  
  •  

2 réflexions sur “Faut-il réviser le matin ou le soir ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *